Programme Compétition

Le surf adapté, para surf, adaptive surfing, handisurf, peut importe le vocable, peut être pratiqué en compétition.

Les compétiteurs ne sont pas satisfaits de l’espace qui leur est laissé dans le cadre des fédérations internationales et nationales en règle générale.

Ainsi, hors du championnat du monde annuel, qui se passe toujours sur le même spot pour des raisons autres que sportives et des championnats nationaux organisés la plupart du temps sur des « plages B »,  des évènements organisés par des associations locales sont nés depuis quelques années.

Les points d’orgue restent aujourd’hui Hawaii, Oceanside (Californie) et Fistral (UK), même si d’autres évènements ont vu le jour au Pays de Galles à Bali ou encore au Costa Rica.

Mais la compétition, hormis l’aspect purement sportif, c’est également l’occasion, pour ceux qui peuvent participer à ces épreuves, de croiser des sportifs issus d’horizons très différents et de découvrir des lieux rêvés dans ce chemin si formateur qu’est celui du voyage.

Tous les riders aimeraient participer et partager ces moments particuliers qui cette fois, transcendent le surf pour les placer dans leur appartenance au monde.

Un seul écueil et il est de taille : le financement.

Ainsi, FAST s’engage dans le cadre de son programme compétition à financer ou contribuer au financement du déplacement de riders confirmés et autonomes sur des lieux de compétition sous réserve de ses moyens et de ses arbitrages.

Le credo de l’association est celui de l’autonomisation, de la fraternité et de la libération de toute forme de soumission.  C’est en ce sens que FAST cherche à limiter le financement de ses équipes de compétiteurs à ses riders qui se prennent en charge de manière indépendante et complémentaire